5 conseils à suivre avant d’entreprendre votre projet de terrasse

10 juin 2019
L’arrivée de la belle saison vous donne envie de profiter au maximum de l’extérieur? Une belle terrasse s’impose! Voici cinq conseils essentiels pour bien planifier la construction d’une terrasse ou les travaux de rénovation d’un patio.

1. Choisissez soigneusement l’emplacement 

Si vous avez le loisir de choisir l’emplacement de votre terrasse ou de votre patio, pensez aux heures et au degré d’ensoleillement désirés, à la proximité d’arbres pour procurer des zones d’ombre souhaitées, mais aussi à l’accès depuis la maison. Si vous savez que vous y cuisinerez, optez pour une entrée près de la cuisine plutôt que du salon. Prévoyez l’installation d’un treillis qui vous protégera des vents, si votre future terrasse y sera exposée.

2. Portez une grande attention au sol et à la fondation

L’emplacement que vous aurez choisi guidera la préparation du sol : il vous faudra effectuer une mise à niveau, aplanir les aspérités, utiliser des supports pour y faire reposer la structure et les poutres. Les piliers de béton assurent une très bonne stabilité, mais nécessitent des travaux assez importants. Les pieux sont plus faciles à installer et résistent bien aux changements de saisons. Si vous optez pour une terrasse au niveau du sol, les blocs de soutien sont tout indiqués, même s’ils peuvent devenir un peu instables lors des périodes de gel et de dégel.

La terrasse peut aussi être ancrée à la structure de la maison. Dans ce cas, une bonne stabilité des appuis sous la terrasse pendant le gel et le dégel est importante pour maintenir la solidité des points d’ancrage.

3. Proportionnez la taille selon vos besoins

Vous voudrez planifier une construction suffisamment grande pour répondre non seulement à vos besoins immédiats, mais aussi à vos besoins futurs. Pensez, par exemple, à la possibilité de consacrer des zones de la surface à des activités spécifiques : une aire de jeux aux enfants; un endroit pour le BBQ; un lieu pour les repas avec une famille qui pourrait s’agrandir; peut-être même un spa? Si vous ajoutez un spa à votre terrasse, assurez-vous d’être bien protégés, car la plupart des polices d’assurance ne le couvrent pas, même si votre terrasse est ancrée à votre demeure. Contactez votre courtier pour avoir l’heure juste.

Le moment est venu de renouveler votre assurance habitation?

Obtenez votre prime en seulement quelques clics!

4. Évaluez les matériaux qui conviendront à vos attentes

Vous hésitez entre le bois, la pierre, le béton ou les dalles? Ces matériaux ont tous des caractéristiques différentes. Voici quelques éléments pour choisir celui qui s’arrime le mieux à vos goûts, à votre budget et au temps que vous aurez à consacrer à l’entretien de la terrasse.

Le bois présente un des meilleurs rapports qualité-prix et respecte l’environnement. Une terrasse en bois est aussi moins capricieuse à l’installation, car elle peut être construite sur un terrain accidenté ou en hauteur. On peut aussi la poser sur divers appuis : sol, dalles, piliers de béton, blocs de soutien, vis de fondation. 

Le bois demande cependant un entretien régulier pour rester en bonne condition. Magasinez bien parmi les essences disponibles : il en va de la durabilité, de la couleur et de l’entretien de votre terrasse… et aussi de son prix. Le bois étant très populaire, les fournisseurs offrent des planchers de divers formats faciles à monter et à assembler. Les différentes teintes disponibles favorisent l’ajustement avec le revêtement extérieur de votre maison. (Si vous choisissez de teindre vous-même du bois traité neuf, attendez un an avant de le faire.)

Les matériaux composites faits de plastique recyclé ont de plus en plus la cote. Ils nécessitent peu d’entretien, sont durables et disponibles en plusieurs teintes. Les planches de composite qui imitent le bois sont cependant plus chères que le bois naturel.

Si les travaux d’entretien vous répugnent, le béton pourrait vous plaire davantage. Il est économique et très résistant. Il a cependant le défaut d’être chaud pour les pieds lors des jours ensoleillés.

Les dalles et les pierres requièrent, elles aussi, moins d’entretien que le bois. Ces matériaux permettent toutes sortes d’aménagement, de jeux de couleurs et de formes. Les pierres offrent définitivement un cachet unique, mais à fort prix. Les deux sont très résistants et nécessitent peu ou pas d’entretien.

5. Suivez les règles et obtenez les permis nécessaires

Les villes et les municipalités ont toutes leurs réglementations à l’égard de la hauteur et de la superficie permises, des permis exigés selon les types de travaux, et des règles de sécurité pour les bancs, les garde-corps ou les escaliers. Informez-vous auprès de votre municipalité et faites en sorte de ne pas empiéter sur le terrain du voisin!

 

Une belle terrasse bien conçue n’améliorera pas seulement votre qualité de vie : elle augmentera l’attrait de votre maison lors de la revente. Une fois la construction terminée, vérifiez avec votre courtier si une protection supplémentaire est requise à votre contrat d’assurance habitation. Maintenant, profitez du beau temps!